• Une femme qui gagne équivaut à un homme

    L'équipe et Le Parisien du 1er octobre ont chacun publié un article à propos du titre de Caroline Garcia au tournoi de Wuhan. Mais dès les premières lignes, son magnifique succès est ramené à la sphère du tennis masculin. La victoire d'une femme dans un tournoi de catégorie "Premier", c'est-à-dire littéralement dans un tournoi de toute première catégorie, ne se suffit pas à elle-même. Il est ainsi donné à lire que l'équivalence avec le masculin est un gage de valeur pour le titre remporté par la Française.

     

    Coupure tirée de L'équipe                                                                        Coupure tirée du Parisien


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :