• Sloane Stephens sur un timbre poste

    Le Parisien du 10 septembre questionne ses lecteurs et ses lectrices à propos de Rafael Nadal et du degré de confort prévisionnel de la victoire de l'Espagnol à l'US Open. Et en fin d'article, il ne reste que quelques courtes lignes accordées à la victoire de Sloane Stephens.

    Nadal dans un fauteuil? Peut-être. Mais Stephens sur un espace à peine plus grand qu'un timbre poste, c'est sûr.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :